Pour la première fois, ce blog va faire un tour du côté de l'actualité politique canadienne. Si la neige a disparu des trotoirs de la ville, elle a vite été remplacée par d'inombrables affiches électorales. Et oui, le Canada est en campagne. Les élections législatives ont été déclenchées il y a deux semaines après que le gouvernement de Stephen Harper a été renversé pour outrage au parlement. Les élections fédérales se dérouleront donc le 2 mai prochain.

Les débats télévisés entre les principaux candidats ne passionnent pas les foules, la faute peut-être au retour du printemps et surtout à la dernière ligne droite "excitante" du championnat de hockey. Partout au Canada, le taux d'absentention pourrait atteindre des records. Il faut dire que le gouvernement conservateur de Stephen Harper qui conduit une politique dure et sécuritaire n'est pas très apprécié ici. Et ses concurrents pour prendre sa place à Ottawa ne sont pas très passionnants non plus.

En plus du Parti Conservateur, on retrouve le Parti Libéral de Mickael Ignatieff, le Nouveau Parti Démocratique (NPD) de Jack Layton et une particularité, le Bloc Québécois de Gilles Duceppe qui a des candidats uniquement au Québec et qui défend "seulement" les intérêts de la province francophone à la Chambre des Communes. Il existe également un parti écolo, un parti communiste et des groupuscules obscures comme les Sans Chemises !

Les réflexions idéologiques et politiques ne sont pas profondes et l'ont ne ressent pas de tensions particulières dans les débats (pas comme en France, quoi). Avec une industrie minière florissante, le Canada est un pays prospère qui cherche malgré tout à répartir équitablement ses richesses entre les provinces. Mais les questions environnementales ne préoccupent pas les élites ni la population.

P1160628P1160638P1160626P1160639